• Voter pour Les Républicains ? De qui se moque-t-on ?

    Les derniers feux de la campagne pour les élections régionales ont vu le confusionnisme intéressé s’affirmer du côté de Les Républicains, tandis que Valls proposait aux électeurs de gauche de n’être que les supplétifs de la droite au mieux les idiots utiles d’un système en voie de décomposition avancée. C’est ainsi que le très droitier – il est maire de Nice cela veut tout dire – Estrosi, l’homme à la moto, appelé les électeurs de gauche à faire barrage au Front National au nom des valeurs de la République. Xavier Bertrand qui affronte Marine Le Pen dans le Nord a trouvé les électeurs de gauche très bien, très dignes puisqu’ils appellent à voter pour lui pour faire barrage au FN qui tient le rôle du grand méchant loup.

     

    Voter pour Les Républicains ? De qui se moque-t-on ?

    Mais évidemment si la cohérence n’est pas la vertu prremière des électeurs, elle n’est pas plus l’apanage des Les Républicains. Pendant que Xavier Bertrand et Estrosi faisaient la danse du ventre auprès des électeurs socialistes, d’autres membres de ce parti pourri faisaient le chemin inverse. L’abominable Laurent Wauquiez publiait un tract qui reprenait presque mot pour mot la rhétorique du FN parce que justement dans cette élection triangulaire, il espère que certains électeurs du FN voteront utile, c’est-à-dire pour lui.

    Voter pour Les Républicains ? De qui se moque-t-on ?

    De l’autre côté la candidate Virginie Calmels, tête de liste an Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes Les Républicains, qui se fait passer pour une travailleuse, et avec la caution d’Alain Juppé, fait au contraire des sourires aux électeurs du FN pour battre la gauche, affirmant partager les mêmes valeurs que le FN et surtout pas les valeurs de cette gauche – pourtant bien pâlotte qu’elle juge dépravée et qui doit être en priorité battue. Virginie Calmels se présente volontiers comme une salariée qui travaille beaucoup, une travailleuse à laquelle les lève-tôt devraient se rallier. En fait elle  dirigeait Endemol monde, une entreprise de l’audiovisuel, puis elle a été nommée présidente du conseil de surveillance d’EuroDisney. On voit que dans un tel contexte l’appel du PS et de Valls a voter pour Les Républicains pour les aider à faire barrage au FN apparait comme au choix, une imbécilité, un suicide politique ou l’aveu finalement que le PS et Valls représentent bel et bien la droite faux-cul, la droite honteuse. En tous les cas cela va renforcer l’idée – finalement pas si fausse – que l’UMPS est un seul et même parti qui certes se dispute les places, mais qui ne changera rien à la politique qui est menée depuis des années. On voudrait inciter les électeurs à voter pour le FN qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

    Voter pour Les Républicains ? De qui se moque-t-on ?

    Liens

    http://www.sudouest.fr/2015/12/06/virginie-calmels-appelle-les-electeurs-du-fn-a-faire-echec-au-ps-2209050-6139.php

    « Le sens des mots et la responsabilité des citoyensEnseignements d’un scrutin »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :