• Macron et les œufs

    Macron et les œufs 

    Dans mon dernier billet, je tournais en dérision Macron en signalant que son plan com. avait du plomb dans l’aile. Je ne croyais pas si bien dire : en effet, il a été accueilli à Montreuil par une manifestation très bruyante et surtout des lancers d’œufs[1] ! Il semble que c’est déjà là la preuve qu’il exaspère tout le monde et pas seulement moi. Il a ainsi le retour du bâton, il avait dit qu’on ne devait pas tutoyer un ministre, mais il aurait dû faire la leçon plus complètement en disant qu’on ne doit pas lancer des œufs sur un ministre. Le moins qu’on puisse dire est qu’il n’est pas arrivé à asseoir son autorité ! Tout le monde s’est moqué de lui, et notamment en disant que les œufs c’était bon pour qu’il combatte la perte maintenant évidente de ses cheveux !

    Le petit marquis poudré comme l’appelait Fabius, est aussi critiqué au sein même du PS par ceux qui se disent qu’une telle canaille soit dans un gouvernement de gauche, c’est la défaite assurée pour 2017. Aurélie Filippetti et Benoit Hamon ont dit à l’inverse comprendre qu’un tel bonhomme reçoive des œufs sur la tête puisqu’il est de ceux qui exaspèrent les tensions sociales[2]. Benoît Hamon va plus loin en avançant que Macron a délibérément choisi l’affrontement. Et en effet on peut se demander pourquoi Macron a été côtoyer les va-nu-pieds de Montreuil sachant qu’il y serait très mal accueilli. En outre le prétexte invoqué pour son déplacement hors des beaux quartiers était l’inauguration d’un timbre à la gloire du Front Populaire dont il s’efforce de détruire les acquis (on rappelle que le principe de faveur a été introduit en France justement par le Front Populaire).

      Macron et les œufs

    Qu’a voulu faire Macron ? C’est un peu difficile à comprendre. A-t-il voulu démontré que des vieux ringards s’opposaient à la France qui avance ? A-t-il voulu se poser en victime de la CGT ? En tous les cas il n’est pas très certain que le résultat soit positif pour lui. D’abord parce que la gauche est exaspérée par l’hommage que la droite – Hollande, Macron, Valls – rend au Front Populaire et à Jaurès. Ensuite parce qu’il est probable que cet accueil va se répéter maintenant de partout dans tous les endroits où Macron ira prêcher son évangile libéral, le Macron bashing a de l’avenir, c’est une vraie tête à claques, bouffon et arrogant, il a tout ce qu’il faut pour s’attirer la haine du populo, banquier de surcroît. On lui prête l’intention de se présenter en 2017 à Lyon où dans ses alentours sous la houlette de Gérard Colomb, le très libéral socialiste. Mais cela semble très compromis. Notons au passage que cet épisode saugrenu a fait une victime collatérale, le maire de Montreuil, Razzy Hammadi lui-même qui dans un billet condamnant les violences contre Macron a tenté de décrocher le titre de meilleur lèche-cul de son quartier[3] !

    La mécanique est maintenant enclenchée, Macron n’aura plus de repos et va poursuivre la pente déclinante de la popularité jusqu’à disparaître de notre mémoire. 

     


    [1] http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/06/06/emmanuel-macron-accueilli-par-des-jets-d-uf-lors-d-une-visite-dans-la-seine-saint-denis_4939051_3224.html

    [2] http://actu.orange.fr/politique/jets-d-ufs-filippetti-et-hamon-taclent-macron-magic-CNT000000pItln.html

    [3] http://www.razzyhammadi.fr/2016/06/montreuil-les-desaccords-et-la-communication-politicienne-nexcusent-pas-tout/

    « Le petit Macron se taille tout seul un costume !Nouveau sondage sur l’Europe institutionnelle »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :